SERVICE CONSOMMATEUR 01 60 26 60 70

Lapin aux deux moutardes

1898

Cette savoureuse recette de lapin aux deux moutardes avec de délicats morceaux de lapin cuisinés dans une onctueuse sauce aux deux moutardes, forte de Dijon et à l’ancienne, accompagnés de pâtes penne, de champignons et de carottes.

Vous reprendrez bien un peu de piquant dans votre plat traiteur ?

400g

Ingrédients

  • Eau
  • Viande de lapin préparée en salaison précuite 26% (viande de lapin, eau, stabilisants : triphosphates, polyphosphates, sel)
  • Pâtes précuites 13% (eau, semoule de BLE dur, blanc d’OEUF)
  • Crème (LAIT)
  • Oignons
  • MOUTARDE de Dijon 2,8% [(eau, graines de MOUTARDE, vinaigre d'alcool, sel, acidifiant (acide citrique)]
  • MOUTARDE à l’ancienne 2,8% (eau, graines de MOUTARDE, vinaigre, sel)
  • Carottes
  • Vin blanc
  • Champignons
  • Amidon modifié de manioc
  • Arômes (dont MOUTARDE, LAIT, CELERI)
  • Huile de tournesol
  • Farine de BLE
  • Epaississants : farine de graines de caroube et gomme de guar

Viande d’origine Union Européenne.

Information allergènes : contient moutarde, lait, blé, céleri, œuf et traces de poisson, crustacés, mollusques.

Valeurs nutritionnelles

  • Energie 451 kj / 108 kcal
  • Matières grasses 4,8g
  • (dont acides gras saturés) 2,1g
  • Glucides 7,1g
  • (dont sucres) 0,4g
  • Fibres alimentaires 1,5g
  • Protéines 8,4g
  • Sel 1,0g

Nos engagements

  • Viande d'origine contrôlée UE
  • Sans exhausteur de goût
  • Nutriscore B
  • Sans conservateur
  • Matières grasses maîtrisées
  • Sans huile de palme
  • Boîtes en métal 100% recyclé et recyclable à l'infini
  • Teneur en sel réduite à 1%

L’histoire de la recette

La viande de lapin est très prisée du monde entier, c’est un mets très recherchée par les cuisiniers. Sa consommation remonte à la nuit des temps.

La graine de moutarde était connue dès l’antiquité, elle était cultivée par les Chinois il y a plus de 3000 ans ! Elle a marqué les plus anciennes cultures méditerranéennes. Les Egyptiens, les Grecs et les Romains l’utilisaient déjà pour rehausser leurs plats. L’âge d’or des épices fut la renaissance, la moutarde fait alors partie de tous les banquets, Rabelais en fait d’ailleurs grand cas !

L’astuce de William

Réchauffez votre recette à feu doux pendant 5 à 7 minutes. Pour un peu plus de gourmandise : saupoudrez votre plat de copeaux de parmesan frais ou d’emmental râpé. Un régal assuré, presque comme chez Mamie !